Remèdes holistiques pour les migraines et les céphalées de tension

La massothérapie a démontré son efficacité pour soulager les migraines chroniques et les céphalées de tension. La recherche scientifique indique que le massage thérapeutique professionnel peut réduire de manière significative la douleur, la tension, la durée, l'intensité et la fréquence des maux de tête. En outre, le massage aide à soulager la tension musculaire dans le cou, la mâchoire et les épaules, qui sont souvent des facteurs contribuant à l'apparition des maux de tête.

De nombreuses études ont mis en évidence l'impact positif du massage sur la réduction de la fréquence des migraines et même sur le soulagement pendant un épisode migraineux en cours. En particulier, le massage du cuir chevelu s'est révélé prometteur pour diminuer la douleur migraineuse.

Migraine and Headaches

Quel type de maux de tête avez-vous ?

Les maux de tête peuvent être classés en trois catégories distinctes, chacune englobant divers types avec des caractéristiques et des implications différentes. Il est important de reconnaître que si certains maux de tête sont courants et relativement inoffensifs, d'autres peuvent être le signe d'une affection sous-jacente potentiellement grave.

Céphalées de tension (TTH) : Les céphalées de tension sont les plus répandues de tous les types de maux de tête. Bien que leur cause exacte ne soit pas claire, les céphalées de tension se caractérisent généralement par des sensations récurrentes d'oppression ou de pression dans la tête, qui peuvent persister de quelques minutes à quelques semaines. Il est essentiel de différencier les céphalées de tension des migraines, car leur présentation est très différente.

Céphalées vasculaires : Les céphalées vasculaires englobent toute une série de sous-types, notamment les céphalées en grappe, les céphalées sinusales et les migraines. Les migraines, en particulier, se manifestent par des maux de tête sévères survenant d'un côté ou des deux côtés de la tête, souvent accompagnés de symptômes tels que des nausées, une sensibilité à la lumière ou au son et, parfois, des troubles visuels connus sous le nom d'"aura". Les migraines sont plus fréquentes chez les femmes, probablement en raison de différences hormonales, et sont jusqu'à trois fois plus fréquentes que chez les hommes.

Maux de tête inflammatoires par traction : Bien que rares, les céphalées inflammatoires par traction peuvent être le signe d'affections sous-jacentes potentiellement graves. Elles servent de signes d'alerte, suggérant un problème sous-jacent dans l'organisme. Il est essentiel de consulter rapidement un professionnel de la santé lorsque l'on souffre de ce type de maux de tête, afin d'identifier et de traiter rapidement toute cause sérieuse.

Il est essentiel de comprendre les différentes catégories et sous-types de maux de tête afin de mieux évaluer leur nature et de déterminer le plan d'action approprié pour le traitement et la prise en charge.

Réserver

0
Nous ne sommes pas en mesure de traiter votre paiement. Veuillez réessayer.
Merci pour votre requête!
Votre numéro de confirmation:
AJOUTER AU CALENDRIER iCAL